dimanche 18 février 2018

Brame 2017, la série d'étirements du dormeur

Avant de partir, j'ai eu droit à une série d'étirements





Une marche majestueuse, digne d'un cheval de cirque, un pied après l'autre,  comme s'il voulait me faire le beau.



En partant, il me regarde l'aire de me dire "fais chier" 

En prime, une belle pose.

samedi 17 février 2018

Brame 2017, le réveil du dormeur

Après quelques minutes d'observations, mon odeur ou le bruit du déclencheur, l'avait réveillé.












Mais il n'avait pas envie de se précipiter, il se leva tranquillement.
Une séance d'étirement pour le prochain article.

vendredi 16 février 2018

Brame 2017, le cerf mort ?

Le 18 septembre 2017, quand je pensais rentrer sans avoir vu un cerf. 
Je fus surpris par des bois de cerf dépassant les herbes. Je m'arrêtais net ! Et pris ma jumelle, c'est bien un cerf couché.
Il semblait mort ?

Était-il tombé à la chasse, ou mort au combat ?
Par précaution, je tentais une approche discrète, d'une, pour ne pas me faire voir par le tireur (j'aime rester discret). Et d'autre part, au cas où il ne ferait qu'une sieste.

A chaque mètre d'avancée une photographie, ce qui est pris est pris.
Soulagement, il n'était pas mort mais il faisait la sieste.






Mais c'était encore le dormeur ! Décidément, il porte bien son surnom.





Encore quelques prises de vues



La suite dans le prochain article.

jeudi 15 février 2018

Brame, la dernière sortie 2017

Le 8 octobre clôturait la saison brame 2017, c'était bien fini, plus de brame.
La forêt semblait bien vide, pas de biches ni de cerfs. 

Ne restait plus qu'à remballer le matériel et rentrer

Il n'y avait plus que les champignons de toutes les couleurs et formes, les comestibles et les non comestibles.













Les cerfs se faisaient très discrets, avec un peu de chance, entre les arbres, on pouvait distinguer des fantômes.

Mais la matinée n'était pas perdue, le repas de midi était sauvé.


Pour autant, ce n'est pas le dernier article sur le brame, le prochain sera consacré à la plus belle rencontre.